Subvention vélos, trottinettes et gyropodes

Dans le cadre du PDIE, l’Association Nancy Brabois Technopôle a lancé une aide à l’acquisition de vélos, vélos pliants, vélos à assistance électrique, trottinettes, trottinettes électriques et gyropodes. 

Si vous êtes salarié d’un établissement ayant signé le protocole d’engagement du PDIE, vous pouvez obtenir jusqu’à 200 € de subvention sur ce type de matériel.  En outre, 50% de l’abonnement VéloStan Boutic pourra être pris en charge.

Pour en bénéficier, téléchargez la demande de subvention dans laquelle vous trouverez toutes les informations nécessaires ainsi que les engagements qui vous serons demandés en contrepartie.

L’objectif, à travers cette démarche, est de promouvoir l’utilisation des modes doux en complément des transports en commun existants ou du TechnoStop. Pour rappel, les vélos pliants et les trottinettes sont autorisés dans le tram toute la journée.

Vous pouvez également nous contacter et poser vos questions sur technopolemobilite@gmail.com

Voici les photos des heureuses personnes bénéficiant de la subvention !

Subvention vélo et trottinette

Publicités

3 réflexions au sujet de « Subvention vélos, trottinettes et gyropodes »

  1. Le lien vers le formulaire de Demande de subvention est cassé, pouvez-vous le mettre à jour svp.

  2. je trouve incroyable que ce soit limité à des vélos pliants, électriques, ou des trottinettes. je viens au travail neuf fois sur dix en vélo, de là où j’habite (laitre-sous-Amance), une trottinette ou un vélo pliant n’aurait aucun sens et je ne vois pas pourquoi il faut favoriser l’electrique par rapport au vélo ‘classique. Je me suis donc acheté un vélo d’occasion sans subvention. Prix d’achat 700 pour le vélo, 887 tout compris (pédales et chaussures automatiques, etc …) Pour un vélo qui neuf vaut 1700. L’économie est plus importante qu’avec votre système et pour saisir une bonne occasion, on ne peut attendre d’avoir un accord ni prévoir le montant à l’avance.

    Il me semble qu’il y aurait moyen de jouer mieux un rôle incitatif pour une réduction de l’impact environnemental des déplacements vers le pôle.

    Autre remarque, suggérée par un collègue
    A quand l’application de la loi sur l’indemnisation des km en vélo pour aller au boulot (sorite en août dernier). Pourquoi attendre l’arrivée du décret, si les employeurs du pôle y sont de toutes façons favorables ?

    bien cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s